Découvrez une nouvelle approche en nutrition


Le poids? Sans commentaire!

Le poids? Sans commentaire!

J’ai le goût aujourd’hui de vous écrire  à propos du poids, puisque la semaine « Le poids? Sans commentaire!« , s’en vient d’ici moins d’ un mois.

Le poids, ce fameux mal aimé, cette illusion qui est entretenue par les médias et la publicité. Tout cela pour nous encourager à consommer toutes sortes de produits et services. Les compagnies profitent de l’ignorance et de la vulnérabilité des gens au profit de leur portefeuille.

Quelques chiffres pour vous faire prendre conscience de ce fléau. Au Canada en 2014, les dépenses pour les produits, services et moyens amaigrissent ont été de  6,4 milliards de dollars. On estime la dépense à 9 milliards de dollars pour  2019. Toutes les études sur le sujet qui démontrent une efficacité, sont financées par l’industrie et les seules études indépendantes démontrent qu’il n’y a aucune preuve d’efficacité et d’innocuité pour tous les produits, moyens et services amaigrissants.

Saviez-vous que 7 jeunes sur 10, au secondaire, ont pris diverses méthodes pour contrer leur poids? Cela vient de la préoccupation des parents, des fausses croyances, de la stigmatisation par rapport au poids et des messages et images véhiculés dans les médias. Ces statistiques viennent de l’ASPQ (Association pour la Santé Publique du Québec).

Reprenez votre pouvoir, arrêtez de vous laisser berner par la peur du jugement. Soyez à votre plein potentiel, peu importe votre poids. De toute façon, le poids est un facteur qui biaise notre perception, car 5 personnes du même poids peuvent avoir un format corporel très différent. C’est la diversité qui fait la beauté de notre monde.

Oui, un grand surplus de poids peut être incommodant et limitant et oui il y a quelques choses à faire. Mais avant de penser à perdre du poids, nous devons revoir nos modes de pensées, nos croyances, nos traits de personnalités et notre mode de vie.

Beaucoup de gens évitent leur vie en se contentant du petit train-train et en écoutant la télé le reste du temps. Et vous, exprimez-vous votre plein potentiel et votre créativité. Êtes-vous des créateurs positifs ou négatifs de votre vie?

J’ai entendu une phrase qui m’a beaucoup interpellée récemment et qui explique bien tout ce que j’essaie de véhiculer à mes clients.

Le corps est une extension de la conscience!

Ce qui veut dire que notre corps physique reflète ce que nous entretenons dans notre conscience. Soit, nos pensées, nos croyances, nos paroles, nos programmations, et ce, depuis l’enfance.

Ce sont toutes ses raisons qui nous amènent à avoir des comportements autodestructeurs envers nous. De plus, lorsque nous ne sommes pas conscient de tout cela, et que les comportements néfastes sont alimentés par notre conscience polluée, il y a la culpabilité qui embarque et qui vient renforcer tous ces comportements ainsi que la croyance que vous êtes un moins que rien. Tout cela est faut. Réveillez-vous à votre vraie nature, à votre pleine potentialité et c’est à ce moment que votre corps va se mettre à changer. Faites le ménage dans votre conscience et dans votre vie. Aimez-vous tel que vous êtes, pour toute la beauté et la magie que vous êtes. Par la suite, vous verrez que les choses vont se manifester à vous d’une toute autre manière.

Je ne dis pas que c’est facile, mais je ne dis pas non plus que ce doit être difficile. C’est seulement inhabituel et vous pouvez avoir besoin d’un certain temps pour vous adapter à vos nouvelles chaussures.

Voir la vie différemment ne veut pas dire de tout voir en rose. Il importe de devenir au départ plus conscient et de vous observer sans jugement. Accueillir les sentiments et les émotions qui veulent être vues. Prendre soin de l’enfant blessé, tout en nourrissant les attributs d’amour, de joie et de reconnaissance qui sont toujours présents en vous.

Le corps n’a pas seulement besoin d’aliment pour se nourrir. Il a plusieurs sortes de faim, dont celle du cœur. Cette faim a besoin d’être nourrie par des sentiments bienveillants, des actions d’amour de soi et des moyens concrets qui vous font du bien physiquement et psychologiquement. Les moments d’arrêt, de méditation, de contemplation, sont du bon gâteau pour la faim du cœur.

Soyez bienveillants envers vous, aimez-vous inconditionnellement et votre transformation va s’opérer.

Je vous invite à suivre les informations du groupe Équlibre dans les prochaines semaines. Ils feront la promotion de la semaine « Le poids? Sans commentaire! ». Lors de cette semaine, qui se tiendra du 7 au 11 novembre, je vous invite à vous faire toutes sortes de petits plaisirs. Achetez-vous des roses, prenez un bon bain, allez danser. Exprimez la beauté que vous êtes, tel que vous êtes. Soyez fiers de qui vous êtes et ne faites aucun commentaire sur votre poids ou sur le poids de qui que ce soit. Voyez juste la beauté et l’unicité de chacun.

Paix et légèreté,

Véronique Langevin, nutritionniste en alimentation intuitive

2 comments on “Le poids? Sans commentaire!Add yours →

  1. Cest tellement bien ecrit et bien reflechie ma belle cousine , simple et brillant !
    Felicitations pour cet article xxxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *